Nouvelles

Bulletin d’information – le 13 avril 2023
Direction régionale de la sécurité civile et de la sécurité incendie de l’Outaouais

Veille des conditions de la crue printanière 2023

Table d’expertise en matière d’inondations

En période de crue printanière, le ministère de la Sécurité publique (MSP) coordonne une table d’expertise en matière d’inondation afin de permettre aux autorités de suivre l’évolution de la situation et d’anticiper les enjeux qui pourraient en découler. Cette table, qui se réunit de façon hebdomadaire, est formée d’experts provenant des différents ministères des gouvernements du Québec et du Canada, ainsi que d’organismes tels qu’Hydro-Québec (HQ) et Hydro-Météo.

Suite à la rencontre du jeudi 13 avril, voici les informations importantes que les experts avaient à nous transmettre pour la grande région de l’Outaouais.

Conditions météorologiques

Selon les experts chez Environnement Canada, les températures prévues pour les 3 à 4 prochains jours seront au-dessus des normales de saison, autant de jour que de nuit, ce qui accélèrera significativement la fonte de la neige. Heureusement, aucune précipitation n’est attendue pour vendredi, samedi et dimanche. À compter du lundi 17 avril, un système en provenance de l’Ontario amènera des précipitations (de l’ordre de +/- 25mm) qui risquent d’affecter davantage la vallée du St-Laurent. Donc, l’Outaouais devrait être relativement épargné, mais l’on peut tout de même s’attendre à recevoir des précipitations faibles au courant de la journée de lundi. La pluie sera accompagnée d’une baisse des températures, ce qui ralentira la fonte de la neige. Je vous invite à consulter le tableau des prévisions de températures pour les 2 prochaines semaines (point de référence = Maniwaki) :

Pour ce qui est des prévisions de températures à plus long terme (4 prochaines semaines), la semaine du 17 au 24 avril 2023 est la période où l’on risque davantage d’observer des températures au-dessus des normales. Les semaines suivantes seront en grande majorité dans les normales saisonnières.

Probabilités (%) prévues que les températures soient au-dessus et sous la normale. À gauche : semaine du 17 au 24 avril, à droite : semaine du 24 avril au 1er mai.

Probabilités (%) prévues que les températures soient au-dessus et sous la normale. À gauche : semaine du 1er au 8 mai, à droite : semaine du 8 au 15 mai.

Du côté des précipitations, la semaine prochaine, du 17 au 24 avril, sera marquée par le système météo évoqué plus haut, mais les probabilités sont que les semaines suivantes soient marquées par des précipitations équivalentes ou sous les normales de saison.

Probabilités (%) prévues que les précipitations soient au-dessus et sous la normale. À gauche : semaine du 17 au 24 avril, à droite : semaine du 24 avril au 1er mai.

Probabilités (%) prévues que les précipitations soient au-dessus et sous la normale. À gauche : semaine du 1er au 8 mai, à droite : semaine du 8 au 15 mai.

Conséquences sur les cours d’eau et gestion des réservoirs

En région, la fonte de neige prévue dans les prochains jours risque d’avoir un impact significatif sur les cours d’eau où la réponse est plus rapide. Des pointes de crue pourraient s’approcher ou dépasser les seuils d’inondations mineurs pour les rivières Picanoc (samedi) et Petite-Nation (dimanche). Les conséquences pouvant être anticipées pour ces secteurs sont :

  • Des inondations sur certaines rues (ou chemins), terrains (basses-terre) et parcs qui sont situés dans les endroits qui sont normalement sujets aux inondations;
  • Peu ou pas de résidences (ou bâtiments) sont affectés par ce niveau.

Rivière Petite-Nation Station 040406

Rivière Picanoc Station 040840

TOUS les grands réservoirs ont terminé leur vidange et sont prêts à recevoir l’eau de la fonte de la neige (Mitchinamecus, Kiamika, Poisson-Blanc, Dozois, des Quinzes, Cabonga, Baskatong,etc.). Les réservoirs Dozois et Cabonga sont complètement fermés et le demeureront jusqu’en mai afin de stocker l’eau de la fonte de la neige. Le réservoir Baskatong a atteint son plus bas niveau hier et débutera son remplissage aujourd’hui.

Hydro-Québec nous informe que les apports verticaux à recevoir pour les prochains jours seront surveillés de près et que les débits d’eau soutirés seront ajustés afin que Maniwaki, et les autres municipalités en aval, soient maintenues sous les seuils d’inondations mineurs. Advenant que la fonte des prochains jours s’avère très intense, le réservoir Baskatong sera fermé afin de stocker l’excédent d’eau.

NB : La Commision de planification de la régularisation de la Rivière des Outaouais a débuté la publication de ses prévisions hydrologiques, de même que pour certaines stations sur la plate-forme Vigilance du ministère de la Sécurité publique. Nous vous invitons à les consulter régulièrement afin d’être au fait des enjeux possibles sur votre territoire municipal. Vous trouverez les liens pour y accéder ici-bas.

Autres informations pertinentes

Aussi, le MSP désire vous rappeler qu’une panoplie d’informations pertinentes en matière de crue printanière et d’inondation sont disponibles sur le portail web du Gouvernement du Québec dans la section « Sécurité et situation d’urgence ».

Vous trouverez aussi une Trousse d’information et de sensibilisation conçue pour aider les municipalités à se préparer en vue des prochaines inondations printanières. Cette dernière contient du matériel d’information, de sensibilisation, de préparation et d’étapes à suivre en cas de sinistre.

Vous êtes également invité à consulter les différents outils de nos partenaires, qui sont mis à votre disposition afin de vous permettre d’être au fait des changements du niveau d’eau des rivières et des réservoirs, du débit des cours d’eau, de l’état du couvert de neige, des conditions météorologiques à venir, etc.

Finalement, n’oubliez pas que le Centre des opérations gouvernementales reçoit, traite et transfère aux intervenants concernés les appels provenant des lignes d’urgence gouvernementales et municipales pour signaler une urgence en sécurité civile, et ce, 24 heures/24, 7 jours/7. Vous avez constaté un sinistre naturel tels une inondation, un glissement de terrain ou tout autre événement pouvant compromettre la sécurité de personnes ou d’infrastructures essentielles sur le territoire de votre municipalité, n’hésitez pas à communiquer avec le COG.

Comments are closed.

Close Search Window