À propos de la MRC Pontiac

14 000 raisons de visiter!

La MRC de Pontiac est située dans l’ouest de la région de l’Outaouais, le long de la rivière des Outaouais, qui forme une frontière naturelle avec l’Ontario.

Elle compte une communauté fière, unie et soudée de 14 000 habitants qui vivent dans 18 municipalités reliées en grande partie par les routes provinciales 148, 301 et 303.

Ils partagent 14 000 km2– une zone vaste et abondante. Riche de ses terres fertiles, de son patrimoine bâti, de sa diversité culturelle et de son formidable potentiel, cette région bilingue est déterminée à construire et à incarner une culture proactive du développement.

Cette culture est tournée vers l’avenir, tout en préservant et en promouvant son patrimoine naturel et culturel unique.

.

Compétences

Les municipalités régionales de comté (MRC) ont été mises sur pied en 1979 en vertu de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme pour s’occuper principalement d’aménagement du territoire. Elles ont alors remplacé les anciennes corporations de comté dont l’origine remontait à la création des premières institutions municipales du Québec en 1855. À la différence des corporations de comté, les MRC regroupent à la fois les municipalités régies par la Loi sur les cités et villes et celles régies par le Code municipal.

La MRC de Pontiac est compétente dans plusieurs domaines clés.

  • la gestion des cours d’eau à débit ou intermittent;
  • la préparation des rôles d’évaluation des 18 municipalités locales;
  • la vente d’immeubles pour défaut de paiement de taxes;
  • l’établissement d’un plan de gestion des matières résiduelles;
  • l’établissement d’un schéma de couverture de risques (sécurité incendie et sécurité civile);
  • la gestion du Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées;
  • la gestion des baux de villégiatures et des carrières et sablières;
  • la nomination d’un médiateur en vertu de la Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles;
  • l’établissement d’indicateurs de gestion et suivi;
  • le développement économique;
  • l’administration du TNO;
  • la coordination de la Table GIRT de l’Outaouais;
  • la gestion des programmes SHQ (PAD et RénoRégion).

La MRC est également signataire d’ententes spécifiques avec divers ministères, par exemple:

  • le Fonds régions et ruralité (FRR) du ministère des Affaires Municipales et de l’Habitation;
  • l’Entente de développement culturelle avec le ministère de la Culture et des Communications.

La MRC a aussi accès à des fonds d’investissement pour les entreprises privées et d’économie sociale, tels le Fonds local d’investissement (FLI) du ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie du Québec et les Fonds locaux de solidarité de la FTQ.

Ces ententes consistent à investir dans le développement de notre territoire.

.

18 municipalités

La MRC de Pontiac est composée de 18 municipalités et d’un territoire non organisé. Explorez notre région en consultant le site Internet de chaque municipalité ci-dessous.

Alleyn and Cawood

Alleyn-et-Cawood est un véritable lieu de villégiature – les propriétaires de chalets triplent la population de la municipalité pendant les mois d’été.

Bristol Quebec

Bristol est un véritable terrain de jeu pour les résidents et les visiteurs grâce à la rivière des Outaouais, à deux terrains de golf et à la station estivale de Norway Bay.

Bryson Quebec

D’une superficie de moins de 4 kilomètres carrés, Bryson dispose d’une belle plage de sable, d’une rampe de mise à l’eau et de nombreux parcs, dont le populaire Lyons’ Club.

Campbells Bay Quebec

Construit le long de la voie ferrée PPJ, devenue la piste cyclable du Pontiac, le village de Campbell’s Bay est le siège social de la MRC de Pontiac et de la plupart des services gouvernementaux régionaux.

Chichester Quebec

Nichée entre la rivière et les Laurentides, Chichester partage un grand nombre de services publics et de commerces avec la ville de Chapeau (l’Isle-aux-Allumettes), située à un court pont de l’autre côté de la rivière.

Clarendon Quebec

Clarendon est un vaste territoire agricole qui compte de nombreuses exploitations, qu’il s’agisse de fermes laitières, de fermes bovines, de cultures commerciales ou de produits à base d’herbes médicinales. Clarendon est réputé pour avoir le sol le plus fertile du comté.

Fort Coulonge Quebec

Situé à l’embouchure de la rivière Coulonge, le village de Fort-Coulonge doit son nom à un fort construit au XVIIe siècle par Louis Ailleboust, sieur de la Madeleine et de Coulonge.

Ile du Grand Calumet Quebec

Des légendes de l’explorateur Jean Cadieux aux aventures des meilleures compagnies de rafting, l’Île-du-Grand-Calumet a toujours été célèbre pour ses rapides de classe mondiale.

Isle aux Allumettes Quebec

La municipalité comprend l’ensemble du territoire de l’île ainsi que l’île Morrison. Ses zones résidentielles sont le village de Chapeau et les hameaux de Demers Centre, Desjardinsville et St. Joseph.

Litchfield Quebec

Litchfield a été l’une des cinq premières municipalités du Pontiac. Le territoire d’origine était assez vaste et comprenait les municipalités actuelles de Campbell’s Bay, Bryson et Portage-du-Fort.

Mansfield et Pontfract

Avec plus de 2 300 habitants, Mansfield-et-Pontefract est la municipalité la plus peuplée de la MRC de Pontiac.

Otter Lake Quebec

Le village d’Otter Lake est entouré de lacs et de forêts où les habitants et les touristes pratiquent la pêche, la natation et la chasse. On dit que les histoires de pêche à Otter Lake ne ressemblent à rien d’autre !

Portage-du-Fort Quebec

Portage-du-Fort est réputée pour la beauté de son architecture de pierre et pour être le haut lieu artistique du Pontiac, notamment grâce à sa galerie Stone School.

Rapides des Joachims

Le village a été créé lorsque la construction d’un barrage hydroélectrique en 1950 a inondé l’ancien lit de la rivière et dissimulé les rapides qui avaient donné leur nom à la commune.

Shawville Quebec

La foire annuelle de Shawville, l’une des plus anciennes foires agricoles du Canada, célèbre l’histoire du village, qui a été colonisé par les Irlandais en 1873 en tant que communauté agricole.

Sheenboro Quebec

En raison de son héritage irlandais, Sheenboro a conservé le caractère d’un petit coin d’Irlande, dépendant principalement de l’agriculture et de l’exploitation forestière.

Thorne Quebec

La culture allemande est célébrée dans cette petite communauté nichée dans les collines pittoresques de la Gatineau avec l’Oktoberfest annuel qui a lieu chaque automne dans le village de Ladysmith.

Waltham Quebec

Le village de cette vaste communauté alternant entre paysages rocheux et belles plages de sable est situé le long de la route 148 entre Mansfield-et-Pontefract et Chichester.

TNO Lac-Nilgaut

S’étendant sur une superficie impressionnante de 9 851 kilomètres carrés, cette destination est un paradis pour les amateurs de plein air, notamment de pêche et de chasse, et pour ceux qui souhaitent observer les étoiles sans la pollution lumineuse!

Close Search Window